Infirmier en services communautaires de santé mentale

Postuler maintenant

Date limite : 29 mai. 2018

Collectivité : Fort Good Hope

Ministère : NTHSSA SA Health Centre

Numéro du concours : 15558

Salaire : 98 046 $ - 114 134 $

Type d'emploi : Temps plein

Durée de l’emploi : Permanent

Description de poste : Consulter la description de poste détaillée

Offre d'emploi

Renseignements sur l’organisme
L’Administration des services de santé et des services sociaux des Territoires du Nord-Ouest (ASTNO) offre des carrières stimulantes et excitantes dans le domaine de la santé et des services sociaux dans le Nord canadien. Elle possède des centres de services dans des collectivités à l’échelle des Territoires du Nord-Ouest (TNO), emploie plus de 1 600 employés, et offre des services à environ 43 000 résidents des TNO et 5 900 résidents de la région de Kitikmeot, au Nunavut. Vous trouverez plusieurs avantages à travailler pour l’ASTNO : des carrières stimulantes, des collectivités accueillantes et de nombreux débouchés.

Renseignements sur le poste
L’ASTNO gère l’intégralité des services de santé et des services sociaux régionaux fournis aux 2 900 résidents de la région du Sahtu par l’intermédiaire de quatre centres de santé communautaire et d’un poste sanitaire communautaire.

L’ASTNO assure et soutient la prestation des services de soins de santé offerts aux adultes et aux enfants hospitalisés et non hospitalisés avec une approche visant l’augmentation du mieux-être des collectivités par l’excellence, la responsabilisation et le respect de la diversité régionale.
 
L’infirmier en services communautaires de santé mentale travaille au Centre de santé de Fort Good Hope, relève directement du gestionnaire régional des services de santé mentale et de lutte contre les dépendances, et fait partie de l’équipe multidisciplinaire des services de santé mentale et de lutte contre les dépendances. Il offre en tout temps des soins culturellement adaptés aux patients qui lui sont confiés. L’infirmier en services communautaires de santé mentale s’occupe de personnes atteintes d’une maladie mentale chronique qui prennent des psychotropes spécialisés (par voie orale et injectable). Les services fournis visent à promouvoir la prise des médicaments prescrits, à favoriser l’autonomie en matière de santé et à stabiliser la santé. La prestation de ces services permet aux patients de rester chez eux au lieu d’être hospitalisés et à leurs familles et aux personnes qui les soutiennent de prendre part le plus possible aux soins des patients.
 
Le travail du titulaire a une incidence sur la santé et le bien-être communautaires, notamment parce que sa mission consiste à mieux faire connaître les traitements des troubles de la santé mentale, à fournir du counseling thérapeutique et à intervenir en cas de crise. Si les TNO se montrent proactifs dans la prestation de services de santé mentale dans la collectivité de Fort Good Hope, moins de personnes auront besoin d’être hospitalisées pour des soins psychiatriques.

L’infirmier en services communautaires de santé mentale s’assure que les besoins individuels des patients en soins de santé mentale sont évalués correctement et que les mesures d’intervention appropriées sont planifiées. Le titulaire du poste fournit des soins infirmiers directs aux patients; il se fait le défenseur des intérêts du patient, et facilite les communications entre le patient, la famille, les médecins, les spécialistes et les autres professionnels de la santé. Cette façon de travailler se traduit par une approche globale de planification, d’organisation, d’enseignement et de développement d’une relation qui répondra le mieux aux besoins du patient.

CONNAISSANCES, COMPÉTENCES ET CAPACITÉS
Connaissance des pratiques infirmières courantes, des soins de santé primaires ainsi que des tendances en soins de santé mentale aux fins de prévention des maladies et de promotion des saines habitudes pour la santé
Connaissance des processus et des techniques de soins infirmiers évolués et capacité à les mettre en pratique (réaliser une évaluation biopsychosociale, formuler une impression diagnostique fondée sur le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-5) et lancer un plan de traitement)
Capacité de renseigner les patients, les familles ou les fournisseurs de soins primaires (s’il y a lieu) sur le processus pathologique sous-jacent d’une maladie mentale ou d’une dépendance, les traitements possibles, y compris les médicaments, et d’autres aspects pertinents du plan de soins du patient, notamment des techniques d’autogestion et des possibilités de soins plus complètes pour les patients
Connaissances en sciences biologiques, physiques et comportementales pour comprendre, interpréter et hiérarchiser les résultats ainsi que pour déterminer et mettre en œuvre un plan de soins de santé à l’intention des patients qui ont un problème de dépendance ou une maladie mentale, selon les normes de pratiques autorisées
Le titulaire doit connaître les ressources offertes à l’intérieur ou à l’extérieur de l’ASTNO et être capable de travailler en réseau avec ces ressources (p. ex. Stanton, services sociaux, santé publique, centres de santé communautaires, programme de counseling communautaire et organisations non gouvernementales), et capacité de partager ces ressources
Capacité d’exploiter ou d’utiliser de l’équipement médical (thermomètre, sphygmomanomètre, seringue, etc.)
Capacité d’offrir une formation, des conseils et une évaluation à l’aide d’équipement (télésanté, dossiers médicaux électroniques), de médicaments, de techniques et d’outils spécialisés;
Capacité d’exercer des tâches pharmaceutiques, notamment administrer des médicaments conformément aux politiques approuvées
Capacité de communiquer efficacement (à l’oral et à l’écrit), notamment au sujet des dossiers médicaux électroniques
Capacité à travailler de façon autonome, à respecter les échéances, à classer par ordre de priorité les charges de travail et à gérer plusieurs tâches à la fois
Capacité de conduire légalement un véhicule motorisé aux fins de sensibilisation communautaire
Sensibilisation à l’importance de la confidentialité, pour maintenir en tout temps la confidentialité des renseignements personnels et médicaux.
Connaissance pratique du DSM-5 (critères diagnostiques pour les troubles psychiatriques)
Connaissance des médicaments psychotropes propres au traitement de psychoses, de l’anxiété, de troubles de l’humeur et de dépendances
Connaissance des différents organismes des TNO et des services offerts à l’échelle territoriale pour les personnes qui nécessitent une évaluation ou des soins psychiatriques en milieu hospitalier ou d’autres soins ambulatoires
Expertise de l’évaluation de problèmes de santé mentale, notamment de l’idéation suicidaire et des troubles concomitants
Connaissance et expérience pratique des divers outils normalisés d’évaluation de la santé mentale et des dépendances
Connaissance des pratiques exemplaires relatives à la santé mentale, aux dépendances et aux problèmes connexes : l’itinérance, le chômage, la stigmatisation et la confrontation au système judiciaire
Formation et expérience en réalisation d’évaluations biopsychosociales initiales et en services psychiatriques
Expertise du tri des demandes de services psychiatriques
Expertise de la gestion de cas de santé mentale en ce qui concerne les troubles mentaux graves ou les troubles concomitants
Connaissance de l’ensemble des lois pertinentes qui ont une incidence sur la prestation de services cliniques
Confiance en soi et capacité de prendre des mesures indépendantes, au besoin
Expérience du travail au sein d’une équipe multidisciplinaire
Esprit d’équipe et capacité de travailler dans diverses disciplines et d’établir des relations avec divers fournisseurs de services
Connaissance de la collectivité et des ressources qu’elle offre, et capacité à travailler dans un milieu multidisciplinaire.

En règle générale, le candidat doit posséder :
Un baccalauréat en soins infirmiers (BN ou BScN) obtenu d’une université reconnue.

Il doit posséder trois ans d’expérience récente en soins infirmiers axés sur la santé mentale et avoir suivi de préférence une formation de cycle supérieur en soins infirmiers psychiatriques pour les infirmiers autorisés ou un programme d’attestation en soins psychiatriques de l’Association des infirmières et infirmiers du Canada.

Une formation de cycle supérieur en soins infirmiers psychiatriques pour les infirmiers autorisés ou un programme d’attestation en soins psychiatriques de l’Association des infirmières et infirmiers du Canada (de préférence).

L’infirmier en services communautaires de santé mentale doit être admissible à l’obtention d’un permis d’exercer auprès de l’Association des infirmières et infirmiers autorisés des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut.

EXIGENCES SUPPLÉMENTAIRES
Exigences de l’ASTNO pour la région du Sahtú
Dans la région du Sahtú, tous les fournisseurs de soins de santé doivent, dans un délai raisonnable, suivre les formations et obtenir les attestations suivantes et les maintenir à jour :
• SIMDUT et TMD;
• formation culturelle;
• intervention en situation de crise sans violence;
• premiers soins en santé mentale pour les résidents du Nord;
• techniques d’intervention en situation de suicide (ASIST);
• sécurité au travail;
• lavage des mains;
• certificat valable de secourisme général et de RCR, niveau C, et DEA;
• formation d’Agrément Canada.

Permis de conduire
Le titulaire du poste devra détenir un permis de conduire de classe 5.

Équivalences
Nous prendrons en considération toute combinaison équivalente de formation et d’expérience.

Salaire
Le traitement initial est de 49,02 $ l’heure (soit environ 95 589,00 $ par année), auquel s’ajoute une allocation annuelle de vie dans le Nord.

Admissibilité
Nous pourrions établir des listes de candidats admissibles à partir de ce concours afin de pourvoir des postes semblables temporaires ou permanents.

Vérification du casier judiciaire
Les candidats doivent se soumettre à une vérification du casier judiciaire. À défaut de fournir une attestation satisfaisante, le candidat risque de se voir disqualifier du concours.

Programme de promotion sociale
Pour se voir accorder la priorité en vertu du programme de promotion sociale, les candidats doivent montrer clairement qu’ils y sont admissibles.

Diversité et inclusion
Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest est un milieu de travail ouvert à tous.  Nous encourageons les personnes ayant une incapacité qui nécessite des mesures d’adaptation à nous faire part de leurs besoins, si elles sont retenues pour une entrevue, afin que l’on puisse prendre de telles mesures dans le cadre de la procédure d’embauche.

Renseignements sur le concours
No du concours : 15558
Date limite : Le 29 mai 2018, à 23 h 59, heure des Rocheuses

Renseignements seulement :

Centre des services à la clientèle des ressources humaines du Sahtú
Ministère des Finances
Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest
2, promenade Mackenzie
C. P. 360
Norman Wells NT  X0E 0V0
Tél. : 867-587-7150
Téléc. : 867-587-2173
Courriel : jobssahtu@gov.nt.ca