Conseiller en travaux communautairesRenseignements sur le ministère  Le ministère des Affaires municipales et communautaires (MAMC) soutient les administrations communautaires compétentes, responsables et autonomes qui offrent un environnement sûr, durabl

Postuler maintenant

Date limite : 4 mar. 2018

Collectivité : Inuvik

Ministère : MAC Community Infrastructure

Numéro du concours : 15081

Salaire : 85 508 $ - 99 509 $

Type d'emploi : Temps plein

Durée de l’emploi : Permanent

Offre d'emploi

Renseignements sur le poste 

Portée

Le conseiller en travaux communautaires est en poste à Inuvik et relève du gestionnaire, Planification des infrastructures. Il a aussi une relation fonctionnelle avec des membres du personnel du bureau central du MAMC qui programment les travaux communautaires. Par « travaux communautaires », on entend divers services, comme l’alimentation en eau, le traitement des eaux usées, le développement et l’entretien du réseau routier, la gestion du matériel mobile, le traitement des déchets solides, ainsi que l’exploitation et l’entretien des immeubles.

 

Le titulaire fournit des orientations et des conseils techniques sur les travaux communautaires et la gestion des ouvrages, à des personnes ou à des organismes tels que des employés ou des comités d’administrations municipales, notamment le personnel administratif de niveau senior, les gestionnaires de bande et le personnel affecté aux travaux communautaires, ainsi qu’à des entrepreneurs en construction et à d’autres parties intéressées.

 

Le conseiller doit faire preuve d’une grande capacité à résoudre des problèmes en partenariat avec d’autres membres du personnel du MAMC, avec des fonctionnaires municipaux et d’autres conseillers techniques, pour que les travaux communautaires et la gestion des ouvrages de la région soient exécutés efficacement et pour que le personnel affecté aux diverses tâches soit bien formé. En coopération avec le personnel des administrations municipales, le titulaire participe aux activités quotidiennes de résolution des problèmes, d’établissement de diagnostics et de résolution des problèmes touchant les travaux ou la gestion des ouvrages, sur demande.

 

Le titulaire respecte les nombreuses politiques, procédures, lois (et règlements), normes et lignes directrices du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest ou du MAMC, y compris le code du bâtiment ou le code de prévention des incendies; il conseille les administrations communautaires dans ce domaine. En collaboration avec le gestionnaire, Planification des infrastructures, le titulaire préparera un plan de travail qui contiendra les tâches à réaliser, un budget et un calendrier de production de rapports d’étape. En fonction de ce plan de travail, le titulaire fixera les priorités dans les tâches à accomplir.

 

Le titulaire joue un rôle très important dans les initiatives communautaires mises en branle dans la région et est appelé à travailler étroitement avec les autres membres du personnel du bureau régional et du bureau central du ministère. Son travail a une grande incidence sur l’efficacité opérationnelle et financière des administrations communautaires de la région.

 

Le conseiller, qui travaille auprès de sept collectivités, influence directement les décisions prises sur le budget d’exploitation et d’entretien de ces collectivités, y compris sur les dépenses d’entretien et d’immobilisations. Lui et son supérieur influencent l’utilisation des fonds consacrés aux immobilisations des administrations communautaires de la région (6,8 millions $); indirectement, ils influencent aussi l’utilisation des 306,4 millions $ affectés aux infrastructures publiques de la région.

 

CONNAISSANCES, COMPÉTENCES ET CAPACITÉS

  • Compétences opérationnelles en gestion et en mise en œuvre de projet; capacité à superviser l’avancement de travaux de construction
  • Connaissance de notions fondamentales en mathématiques techniques, en physique et en chimie; connaissance des opérations de maintenance et de suivi du fonctionnement du matériel lourd, de l’exploitation des immeubles et autres types d’ouvrage et connaissances de base à propos des travaux d’arpentage
  • Formation sur les mesures de sécurité au travail et la manipulation de matières dangereuses
  • Connaissance des systèmes d’exploitation de Microsoft, de la suite logicielle Microsoft Office, des outils Internet, de logiciels de courriel ainsi que des systèmes (informatisés ou non) de gestion de l’entretien
  • Aptitudes prouvées pour les communications écrites et verbales, pour être en mesure d’expliquer des notions fondamentales et des pratiques concernant les travaux et la gestion des travaux au personnel affecté aux travaux ainsi qu’aux membres de divers conseils
  • Aptitudes comme formateur et animateur
  • Capacité à travailler de façon autonome et à faire preuve d’initiative, de jugement, de discrétion et de pensée créative
  • Compétences reconnues en organisation
  • Compétences en gestion des finances et des programmes
  • Entregent, pour travailler harmonieusement avec une diversité d’employés de tous les niveaux
  • Capacité à examiner, à évaluer et à analyser des données ainsi qu’à réagir aux besoins changeants ou à tenir compte de nouvelles tendances
  • Capacité à comprendre et à exécuter des inspections techniques détaillées
  • Compétences de base en arpentage pour les travaux publics
  • Capacité éprouvée à travailler de manière productive dans un milieu interculturel.
  • Expérience des systèmes de gestion d’actifs

 

En règle générale, le candidat doit posséder :

  • Un diplôme (technique) en génie civil ou en génie de l’environnement et trois ans d’expérience en gestion de travaux publics, notamment en gestion d’éléments d’actif.

OU

  • Une attestation de journalier (compagnon artisan) ou comme opérateur d’usine de traitement de l’eau et cinq ans d’expérience de la gestion de travaux publics, notamment en gestion d’éléments d’actif.

 

Seront considérées comme un atout : l’attestation CFM (Certified Facilities Manager [gestionnaire des installations certifié]) ou une désignation similaire, ou une formation officielle en gestion d’infrastructures.

 

La gestion de travaux communautaires englobe : alimentation en eau, traitement des eaux usées, gestion des déchets, exploitation et entretien de matériel mobile, rues et routes locales, exploitation et entretien d’immeubles publics. Une expérience de travail en milieu nordique est un atout de taille.

 

Idéalement, le titulaire sera admissible à l’inscription auprès d’une association professionnelle provinciale ou territoriale.

Le candidat doit posséder un permis de conduire de classe 5 des TNO valide.

 

Équivalences 

Nous prendrons en considération toute combinaison équivalente de formation et d’expérience.

 

Salaire 

Le traitement est compris entre 42,75 $ et 51,03 $ l’heure (soit entre 83 363 $ et 99 509 $ environ par année), auquel s’ajoute une allocation annuelle de vie dans le Nord.

 

Admissibilité 

Nous pourrions établir des listes de candidats admissibles à partir de ce concours afin de pourvoir des postes semblables temporaires ou permanents.

 

Vérification du casier judiciaire 

Les candidats doivent se soumettre à une vérification du casier judiciaire. À défaut de fournir une attestation de vérification du casier judiciaire satisfaisante, le candidat risque de se voir disqualifier du concours.

 

Promotion sociale 

Pour se voir accorder la priorité en vertu du programme de promotion sociale, les candidats doivent montrer clairement qu’ils y sont admissibles.

 

Diversité et inclusion 

Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest est un milieu de travail ouvert à tous. Nous encourageons les personnes ayant une incapacité qui nécessite des mesures d’adaptation à nous faire part de leurs besoins, si elles sont retenues pour une entrevue ou une évaluation, afin que l’on puisse prendre de telles mesures dans le cadre de la procédure d’embauche.

 

Renseignements sur le concours 

No du concours : 15081

Date limite : 25 février 2018, à 23 h 59, heure des Rocheuses

 

Renseignements seulement : 

 

Centre des services à la clientèle des ressources humaines d’Inuvik

Ministère des Finances

Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest

Immeuble Alex Moses Greenland, rez-de-chaussée

105, chemin Veterans

C. P. 1869 

Inuvik NT  X0E 0T0

Tél. : 867-678-6600

Téléc. : 867-678-6620

Courriel : jobsinuvik@gov.nt.ca